Le film de Jean Benoît Lévy
Quelques extraits sont visibles sur le site de la revue Images du travail / travail des images
"L’enseignement technique à l’écran. Modernité technique et propagande cinématographique
dans un film documentaire de 1930"
par Stéphane Lembré


Les écoles nationales professionnelles

Film muet| janv. 1931|25min 58s

Les écoles nationales professionnelles sont fondées dés 1887 à Armentières, Vierzon, Voiron, Nantes, Epinal et Tarbes par le ministre Jules Ferry. Celles-ci permettent de recruter les cadres moyens de l'industrie et des agents techniques. C'est l'école d'Armentières ouverte en 1887 dont nous allons faire la visite. Des cartons explicatifs alternent avec des séquences filmées dans ce documentaire muet. Les élèves s'exercent dans des ateliers à des travaux selon le besoin des industries de la région et apprennent les métiers de forgeron, menuisier, ferronnier.C'est dans le bureau des travaux que les élèves étudient les dessins envoyés pas les industriels. Il y préparent les fiches de fabrication. Dans plusieurs ateliers comme celui des forges les élèves fabriquent du matériel comme les "barres d'excentrique", ils poinçonnent et forgent de la "chappe" au pilon pneumatique et font des travaux de soudure. Il y a encore d'autres ateliers comme celui d'ajustage dans lequel on fabrique une commande de réducteurs de vis sans fin et roue hélicoïdale. Les élèves bénéficient aussi d'un atelier d'électricité, d'un atelier de modelerie, d'un atelier de fonderie, de menuiserie et d'ébénisterie. Auteur : Jean Benoit-Levy

Production : Edition Française Cinématographique

Générique : Jean Benoit Lévy


WebAnalytics